Les 15 et 16 septembre 2018, la seizième édition du Salon La Chanson des Livres a reçu à Randan Anne Sylvestre, Nilda Fernandez, l’immense parolière Vline Buggy (50 chansons pour Claude François, "Céline" pour Hugues Aufray, "Les bals populaires" pour Michel Sardou, "Pour le plaisir" pour Herbert Léonard, etc. etc.), Jean-Jacques Debout, Corine Marienneau (du groupe Téléphone), Jacqueline Boyer, Richard Gotainer, Emma Daumas, parmi d’autres auteurs et quelques spécialistes de la chanson (François Alquier pour son livre-référence sur Starmania, Stéphane Loisy et Baptiste Vignol pour leur nouvel ouvrage sur Jacques Brel à paraitre en septembre "40 ans, 40 chansons" rédigé avec Bruno Brel, le Club des années 60).

La salle de l’Ancien Marché se situe juste en face de l’entrée du Chateau de Randan, dont le parc, ce week-end là, était ouvert pour les journées du patrimoine.



Ils sont venus à Randan, certains sont revenus ou reviendront, parmi lesquels: Gérard Lenorman, Nicoletta, Jean Guidoni, Valérie Lagrange, Ricet Barrier, Maddly Bamy, Fred Mella, Jeanne Cherhal, Hervé Vilard, Olivia Ruiz, François Jouffa, Francesca Solleville, Hervé Cristiani, Fabienne Thibeault, Yves Duteil, Anne Sylvestre, Leny Escudero, Stone, Jacques Bertin, Jil Caplan, Kent, Julie Pietri, Jofroi, Pierre Vassiliu, Armande Altaï, Remo Gary, Emma Daumas, Pascal Danel, etc.

La Chanson des Livres est le premier salon entièrement consacré à la chanson francophone.

Il se tient à Randan, dans le Puy-de-Dôme, tous les premiers week-ends d’avril. Inauguré en 2003, ce salon se propose d’inviter en Auvergne, face à l’orangerie du château de Randan, une vingtaine d’auteurs, artistes, biographes et chroniqueurs pour deux journées de rencontres, de débats et de dédicaces avec un public passionné par la chanson française.


Chaque premier week-end d'avril, des invités prestigieux.

Cette manifestation culturelle, unique en France, qui met en lumière la chanson francophone, est en train de s’imposer comme un rendez-vous de référence soutenu, notamment, par l’Académie Charles Cros.